, ,

Speed Golf 2019

dimanche 21 avril

,

Initiations au golf

Cette année encore, le golf  organise des journées portes ouvertes. Elles auront lieu du 25 mars au 11 avril prochain. Vous pouvez venir avec vos amis et réservez votre séance d’initiation.

Pensez à réserver votre place en téléphonant au golf au 01 39 62 37 92

 po avril 2016

,

Retrouvez P Contassot sur Facebook

facebookRetrouvez toute l’actualité de Pierre sur sa page Facebook. Les infos sur les événements du golf de Maisons-Laffitte, les résultats des compétitions, les manifestations organisées pas PGA Paris, …

 

,

Remise des prix Ableiges

[pluginpicasacumulus id= »5490449273142258257″]

,

Raphaël Jacquelin deuxième à l’Open de St Omer

Le Français Raphaël Jacquelin s’était mis pour objectif de jouer sous la barre des 71 trois fois de suite. Il n’a pas réussi à battre le par lors de ce dernier tour. Il joue +1 aujourd’hui et laisse échapper la victoire. Les spectateurs venus en nombre, ont pourtant été chauffés à blanc quand le lyonnais a rentré son premier birdy dès le premier trou. Mais la suite de la partie n’a pas été du même acabit. La ferveur ne retombait pourtant pas mais deux parties devant Martin Wiegele marchait d’un pas rapide et décidé vers sa seconde victoire en trois semaines, lui qui a déjà soulevé un trophée il y a 15 jours.

,

Gregory Havret deuxième de l’US OPEN devant Tiger WOODS

Havret à un coup du bonheur
C’était le scénario rêvé ! Les leaders dans le dur et Grégory Havret affichant la même incroyable sérénité qui l’habite depuis 3 jours. Il n’aura finalement manqué qu’un tout petit putt au Français pour tutoyer le firmament du golf. Celui du 8 du 10 du 12, du 16, du 17, du 18 enfin ! Les occasions n’ont pas manqué ! Grégory Havret termine 2eme à un coup de Graeme McDowell.

Havret plus fort que Woods !
Pas facile de se consoler avec une deuxième place même si elle lui ouvre grandes les portes des majeurs. « C’est d’abord la déception, je suis passé tout près de la plus grande semaine de ma vie, mais bon je suis mitigé il y a un grand bonheur en moi de finir deuxième mais pour le moment je suis déçu »
Le Rochelais pourra aussi longtemps repenser à ce merveilleux dimanche en compagnie du numéro 1 mondial. Havret n’a jamais paru impressionné ni par la présence de l’homme au 14 majeurs ni par la marée humaine agrippée à ses crampons. C’est même le Français qui a dominé son adversaire un peu comme lorsqu’il avait contrarié Mickelson en 2007 à Loch Lomond. Et ce n’est pas un mince exploit tant ils sont rares les joueurs à avoir rendu une meilleure carte que le numéro 1 mondial lorsqu’ils partageaient sa partie. « Il est sympa on a parlé un peu de tout. Cela restera un grand moment. » a simplement commenté Havret.

,

Tous trop golf pour les jeunes le 23 juin 2010 à Maisons Laffitte

Mercredi 23 juin  » Tous trop golf  »

A partir de 14h, en partenariat avec la Fédération Française de Golf, tous les jeunes de l’école de golf sont conviés pour initier leurs copains.
Le principe est le suivant, un jeunes de l’école de golf invite ses copains et/ou copines à découvrir le golf lors d’animations encadrées par l’équipe d’enseignement (putting, practice, parcours, concours et différents lots à gagner).

Inscription à l’accueil du club de Maisons-Laffitte.

Golf: 01 39 62 37 92

,

McIlroy mate les maîtres

ScreenHunter_05 May. 05 22.22Le jeune Rory McIlroy a bouclé un exceptionnel dernier tour en 62 coups pour signer la première victoire de sa carrière sur le circuit américain en devançant les deux derniers vainqueurs du Masters.

Pour son grand retour à la compétition après avoir remporté le Masters, Phil Mickelson a bien failli renouer immédiatement avec la victoire. Mais le jeune Nord-Irlandais, Rory McIlroy, à l’aube de ses 21 ans, a réalisé un dernier tour de rêve conclu en 62 coups pour gagner avec quatre coups d’avance sur Mickelson. Une carte de -10 qui lui offre la première victoire de sa carrière sur le circuit américain. «Je crois que j’étais dans une sorte d’état second, confiait McIlroy. Je ne savais pas si j’étais à -9 ou -10, mais je savais que j’étais en tête et que je devais tout faire pour y rester.» Il faut effectivement reconnaître que le Britannique a tout fait pour rester en tête avec quelques coups magiques pour finir. Le show a commencé au 15 avec un coup de fer 5 qui lui offrait une position d’eagle, puis au trou suivant avec une sortie de bunker de fairway qui venait mourir à deux mètres du drapeau. Le putting s’est ensuite avéré diabolique au 17 avec une balle qui a roulé pendant plus de dix mètres avant de passer par-dessus le trou et enfin au 18, avec une copie du putt précédant, sauf que pour que l’histoire soit vraiment belle, la balle est rentrée !

Source: sport 24
,

Analyse de parcours simple et rapide

Afin d’analyser les points forts et les points faible de votre jeu sur le parcours, je vous propose une fiche analytique de parcours. Celle-ci se rempli en 10 minutes et si vous avez des problèmes pour la remplir, envoyez-moi un message et je vous aiderais.

ScreenHunter_03 May. 04 22.06

Vous pouvez télécharger cette fiche en  cliquant ici